Your browser is out of date!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Try Firefox or Chrome!

Les 5 pilliers de l’Islam

Les cinq piliers de l’Islam nous ont été transmis par Dieu à travers  son prophète Mohammad Paix et Salut soient sur lui. La vie de chaque musulman doit donc être basée sur les 5 principes énoncés ci-dessous:

 

La profession de foi dite Shahâda

La profession de foi consiste à témoigner de l’unicité de Dieu et que Mohamed est son prophète. Cette Shahâda se prononce en arabe  » ‘Ach-hadou ‘al-la ‘ilaha ‘illallah, wa ‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan-Raçouloullah ».
Ce témoignage à L’unicité de la divinité consiste dans l’adoration de ALLAH de façon exclusive : c’est tout le sens de ce premier pilier de l’islam qui exige la purification du culte à ALLAH seul et le refus à tout autre en dehors de ALLAH et il doit être pratiqué exclusivement de la manière enseignée par notre saint prophète Mohammad Paix et Salut soient sur lui.

 

La prière (la Salât)

Tout musulman doit accomplir (consciencieusement et parfaitement) les 5 prières obligatoires de la journée précédée d’une purification rituelle (les ablutions). La Salât permet à l’Homme de louer son seigneur en se prosternant en direction de la Mecque, affirmant ainsi son obéissance  et sa soumission au très haut. Par ce biais, le serviteur récitant le Coran est connecté au seigneur des monde, lui permettant ainsi de l’invoquer … Parmi les conditions de validité, il y a le respect des horaires, l’orientation du corps vers la Kaaba (Qibla).

 

La zakât (aumône obligatoire)

En arabe, ce terme signifie accroissement et, par extension, purification de la richesse. Tout musulman ayant les moyens doit donner une partie de ses biens aux nécessiteux de la communauté leur rendant ainsi leurs droits. Cette institution a pour but de purifier l’âme du croyant de l’avarice, l’avidité, la convoitise et de cultiver en elle l’esprit de partage et de sacrifice.

 

Le jeune du mois de ramandan

Le jeune du ramandan a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l’année lunaire. Il est obligatoire pour tout musulman en état de le faire (en sont dispensées les personnes malades ou trop âgées ou encore les femmes durant la période  des menstrues). De l’aube au coucher du soleil, le Musulman doit s’abstenir de manger et de boire. À chaque instant pendant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C’est un moyen pour le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce mois sacré, est celui où les musulmans doivent redoubler d’effort dans les bonnes actions, multiplier les invocations …

 

Le pèlerinage à la Mecque (le hadj)

Chaque Musulman doit effectuer le Pèlerinage à la ville sainte de La Mecque une fois dans sa vie, si cela est économiquement et physiquement possible. Des millions de croyants, chaque année, viennent de tous les horizons sociaux, géographiques et culturels s’y retrouver pour y célébrer l’adoration de Dieu. Le hadj se déroule en plusieurs rites. Le pélerin effectue 7 tours autour de la Kaaba (c’est le Tawaf). Puis il fait le SA`Y : course entre as-Safa et al-Marwa.

  • 8e jour : départ pour Mina (Yawm at-tarwiya)
  • 9e jour : il se rend à Arafat, la station (Wuquf) de Arafat est le rite principal. il passe la nuit à Mouzdalifa.
  • 10e jour : retour à Mina pour la lapidation des idoles (Jamarat). C’est le jour du sacrifice. Puis retour à la Kaaba pour le Tawaf.
  • 11e au 13e jour : retour à Mnia pour la fin des rites de la lapidation. Ces jours sont Ayyam at-tachriq. Puis, retour à la Kaaba pour le Tawaf d’adieu.

 

Voici un Hadith qui en parle, il s’agit d’un hadith des 40 Sentences Prophétiques sûres rassemblées par l’imam Yahya Ibn Sharaf ed-din AN-NAWAWI mort en 676 de l’hégire rapporté par Mouslim  :

« Le 2ème Calife ’Umar ibn al-Khattab (qu’ALLAH l’agrée) rapporte :

Un jour que nous étions assis auprès de l’envoyé d’ALLAH (qu’ALLAH prie sur lui et le salue) voici qu’apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur, et aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace visible de voyage, personne parmi nous ne le connaissait. Il vint s’asseoir en face du prophète (qu’ALLAH prie sur lui et le salue), plaça ses genoux contre genoux du prophète et posant les paumes de ses mains sur les 2 cuisses du prophète, il lui dit :
– O MOHAMMAD : informe moi au sujet de l’islam.
L’envoyé d’ALLAH (qu’ALLAH prie sur lui et le salue) Lui répondit :
L’islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est ALLAH et que Mohammad est l’envoyé d’ALLAH ; que tu accomplisses la prière (5 prières quotidiennement) ; verses la Zakat(L’aumône légale, l’impôt purificateur) ; jeûnes du mois de ramadan et effectues le pèlerinage vers La Maison Sacrée (La Mecque) si tu en a la possibilité(Physique et Financière).
– Tu dis vrai ! dit l’homme.
Nous fûmes pris d’étonnement de le voir, interrogeant le Prophète, approuver.
Et l’homme de reprendre : – Informe moi au sujet de la foi (al-Iman).
– C’est , répliqua le prophète(sur lui la paix d’ALLAH) de croire en ALLAH, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses apôtres, au Jour Dernier et de croire dans le destin imparti pour le Bien et le Mal.
– Tu dis vrai, répéta l’homme qui reprit en disant : – Informe moi au sujet de l’Heure.
Le Prophète(sur lui la paix d’ALLAH) répondit :
– L’interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge.
L’homme demanda alors :
– Quels en sont les signes précurseurs ?
– C’est, répondit le Prophète (sur lui la paix d’ALLAH) lorsque la servante engendrera sa maîtresse , et lorsque tu verras les pâtres miséreux, pieds nus et mal vêtus rivaliser dans l’édification de constructions élevées.
Là-dessus, l’homme s’en fût. Quant à moi, je restai un moment.
Ensuite le Prophète(sur lui la paix d’ALLAH) me demanda :
« O ’Umar ! Sais-tu qui m’interrogeait ?
Je répondis :
– ALLAH et Son envoyé en savent plus.
– C’est Gabriel (Archange Gabriel, sur lui la paix d’ALLAH) dit le Prophète (sur lui la paix d’ALLAH) qui est venu vous enseigner votre religion. »